Compagnie Pas de Loup
Emeline Nguyen, artiste associée

Emeline Nguyen vit à Grenoble.
Elle se forme en danse contemporaine au Conservatoire National de Région de Nantes et de Lille puis travaille avec différents chorégraphes (Claude Brumachon, Cie Maestria d’Aude Berlin, Cie LLE d’Armelle Devigon…). Parallèlement, elle s’intéresse à l’approche corporelle thérapeutique et exerce la profession de kinésithérapeute pendant 7 ans. Elle pratique différentes approches telles que le Body Mind Centering®, le Contact Improvisation et l’Analyse Fonctionnelle du Corps dans le Mouvement Dansé, qui pour elle amène plus de conscience dans un corps dansant. Elle effectue la formation en BMC® « Art du mouvement expérimental » et se forme auprès des plus grands improvisateurs tels que Simone Forti, Julyen Hamilton, Chris Aiken… Nourrie de multiples expériences à la fois académiques et somatiques, sa recherche s’axe aujourd’hui sur l’écriture chorégraphique et la performance. Elle est co-directrice artistique de la Cie Les Os pOsés dans laquelle elle est chorégraphe, interprète ; et est interprète pour la Cie Kham (danse contemporaine/hip-hop/bûto).

La Cie Les Os pOsés (26) créée en 2007, réunit Emeline Nguyen, Sébastien Molliex et différents artistes associés sur le terrain de la création chorégraphique, de la recherche et du partage autour de l’influences des pratiques somatiques dans la création contemporaine. Leurs pièces explorent les processus d’adaptation au monde contemporain et les moyens d’action sur ce dernier. Leur travail s’intéresse à l’articulation entre les différentes qualités de corps et leurs expressions, la matière scénographique et la poésie qui émerge de cette rencontre. Soutenue par le Département de la Drôme, ils créent 3 pièces (l’Instant d’Après, 1573 cm3, Hab(r)iter) et ont tourné plus de 80 fois (Festival Off d’Avignon 2010 et 2013, Scène conventionnée de Guyane, Festival Danse au Fil d’Avril, Biennale Off de la danse...). Leur dernier spectacle Hab(r)iter, né des problématiques liées à la transformation des espaces urbains et ruraux, questionne la notion d’habitat dans ces formes les plus précaires et exiguës, mettant en parallèle le fait d’abriter son corps et d’habiter son corps.

Le projet CARAVANE, créé sur un ton plus léger, est dans la continuité d’une recherche sur l’espace et la contrainte.

TELECHARGER : Emeline Nguyen, artiste associée